Comment entretenir un volet roulant ?

Vous avez investi dans des volets roulants aussi esthétiques que pratiques et vous en êtes fier. Mais, ils sont mis à rude épreuve au fil du temps et des intempéries climatiques. Pour éviter leur dégradation précoce et un remplacement coûteux, Wizéo vous apporte quelques conseils et astuces tout simples pour les entretenir !

 
Entretien volets roulants

 

Conserver l’efficacité des volets roulants comme au premier jour

Les premiers gestes élémentaires restent le dépoussiérage et l’élimination des petits résidus qui endommagent progressivement vos volets roulants. Si la poussière et les salissures paraissent invisibles à l’oeil nu, leur accumulation entre les lames peut endommager tout le mécanisme du volet roulant. Une intervention de prévention nécessite peu de moyens ; Un chiffon adapté pour les dépoussiérer de temps à autre fera l’affaire. Nettoyez à l’eau et au savon les lames du tablier de vos volets roulants deux à trois fois par an. Si vous avez des lames en PVC, préférez du savon noir ; celui-ci a un fort pouvoir de dégraissage et accentue la brillance des volets. Sans doute constaterez-vous plus de résistance sur les faces extérieures des lames. Leur exposition aux intempéries et au soleil renforcent les traces d’agressions. Appliquez la solution savonneuses et laissez agir. Après un certain temps, rincez abondamment à l’eau claire.

Vous venez d’essuyer de fortes pluies sur une courte période ? N’hésitez pas à bien essuyer vos volets pour éviter l’infiltration d’eau dans votre coffre d’enroulement. L’humidité dans ce caisson pourrait l’endommager (présence de rouille, court-circuit si le volet roulant est motorisé).

Vos volets roulants sont constamment exposés au soleil ? La couleur des lames en aluminium reste fixée. Un des nombreux avantages de l’aluminium.       

 

Ça grince ? Plus pour longtemps !   

Vous entendez des grincements dans vos volets roulants et ça vous dérange autant que cela vous inquiète. Pas de panique ! Nous avons des solutions pour tous les cas de figure. Tout d’abord, vous devez identifier l’origine du grincement. Celui-ci peut provenir de trois sources : les glissières, les lames ou le coffre du volet roulant.

Le grincement provient des glissières ? Suivre les conseils suivant devrait résoudre votre problème. Lors de votre prochain passage chez votre boucher, demandez-lui du suif (issu de la graisse de mouton ou autre herbivore) ; Vous trouverez également du suif dans un magasin de bricolage sous forme de bombe aérosol (comptez environ 7 € les 200 ml). Une fois chez vous, remontez entièrement votre volet roulant, frottez le morceau de suif (ou appliquez la bombe aérosol) sur les montants des glissières de votre volet. Faites jouer votre volet en le descendant et en le remontant. Retirez l’excédent de suif à l’aide de papier absorbant.

Vous pensez que le grincement vient des lames ? Notre conseil est tout simple ; fermez entièrement votre volet et nettoyez vos lames une par une avec une éponge humide imbibée de liquide vaisselle ou de savon de Marseille. Passez un coup d’éponge rincée à l’eau claire. Et c’est tout.

Les grincements sont issus du coffre de volet roulant ? Wizéo vous donne la marche à suivre. Ouvrez le coffre dans lequel votre volet s’enroule. Puis repoussez une à une les lames déplacées en les alignant les unes par rapport aux autres. Tant que vous y êtes, profitez-en pour effectuer un petit nettoyage des lames et vous assurer un confort d’utilisation optimal de votre volet roulant.                   

Maintenant si vous estimez que le grincement résulte du mécanisme ou d’un mauvais positionnement des lames, le plus prudent est encore de faire appel à votre spécialiste Wizéo.    

 

Trouver l'installateur le plus proche